• Laure Morot
    Dans son rapport annuel, cette instance confirme la volonté des pouvoirs publics de placer l’enseignement du sport davantage dans une optique de promotion de l’équilibre et de l’épanouissement que sur la performance. Dans sa proposition n° 14 est clairement mentionné l’impulsion qui doit être donné à la diffusion des connaissances relatives à l’impact de la pratique fréquente et régulière d’activités physiques et sportives adaptées sur la santé. Favoriser une action coordonnée et complémentaire des professions médicales, paramédicales et sportives est également un axe à privilégier avec un accent mis sur le fait d’inscrire dans le socle des études médicales l’usage Lire +
  • Laure Morot
    Véritable problématique de santé publique, l’obésité et la sédentarité deviennent une préoccupation importante devant l’augmentation de ce fléau sociétale qui revêt de multiples causes. En France, 15% de la population est touchée soit + de 10 millions de personnes et les français sont à la seconde place en Europe des sédentaires. La sédentarité est devenue le 4ème facteur mondial de cause de décès. La France est également au 3ème rang mondial de la chirurgie de l’obésité (chirurgie bariatrique) avec 50 000 interventions par an. Le gouvernement met en place des plans d’actions (PNNS, prescription d’activités physiques, OMS 2016-2030, Maisons sport-santé…) pour Lire +

Leave a Comment